Mes outils d’auteur autoédité

mes outils d'auteur autoédité post cover

Se lancer dans l’écriture d’un roman en autoédition, c’est en grande partie une aventure dans l’inconnu. Et comme pour tout voyage, mieux vaut bien se préparer et s’équiper pour s’éviter bien des écueils. Certes, au départ, juste une feuille de papier et un crayon peuvent suffire pour mettre en ordre les grandes lignes d’un roman. Mais, par la suite, quand toute l’histoire est en place et que l’on passe à la réalisation, tout devient différent et bien plus complexe.

Je suis bien conscient qu’un bon nombre d’auteurs du passé n’auront pas eu recours à toutes les ressources dont je vais vous parler dans cet article. En outre, il existe autant de façons d’écrire qu’il y a d’auteurs. Me concernant, depuis des dizaines d’années, je baigne dans le monde numérique. Donc, il n’est pas étonnant que j’utilise un très grand nombre d’outils numériques. Mais, encore une fois, votre cerveau, une feuille et un papier suffisent amplement. Chaque outil intervient dans un moment particulier des différentes phases de la réalisation d’un de mes romans ou une de mes nouvelles.

La phase projet et l’organisation

Chez certains, l’organisation est innée. Malheureusement, ce n’est pas mon cas. Ainsi, je dois tout noter, consigner pour ne rien oublier. Les petits carrés autocollants m’auraient bien aidé, mais le numérique est passé par là. Je ne remercierai jamais assez Stéphane B. de m’avoir fait découvrir un outil devenu indispensable : Trello. Pour faire court, des tableaux, des cartes et tout un tas d’options pour organiser chaque projet dans le moindre détail. Dans le même style, j’utilise Zenkit pour le Mindmapping. Et le résultat est là. J’avance sereinement dans l’écriture.

Markind Trello Univers
Mon Trello des sorties des romans et nouvelles de la saga Markind © Markind 2020

Pour l’élément que je considère comme primordial à toute rédaction d’un roman ou d’une nouvelle, c’est-à-dire le plan, j’ai finalement choisi tout simplement Excel. Pourtant, Zenkit m’a été précieux pour les deux premiers romans. Cependant, un simple classeur Excel m’a permis de synthétiser et centraliser la trame, les personnages, les intrigues et plusieurs autres éléments de façon simple et efficace. Dans ce domaine, ma dernière acquisition est Goals de KeepSolid. Ce produit me permet de me fixer des objectifs et d’avoir un suivi de leur réalisation. La planification des différentes phases des projets Markind est réalisé avec l’outil surpuissant Beesbusy.

La phase rédactionnelle

Sans grande surprise, j’utilise la suite Microsoft 365 (anciennement Office 365). Tous mes romans sont rédigés directement dans un modèle de « Livre de poche » sous Word. Cela me permet d’avoir un rendu direct et me facilite grandement la phase de mise en page. Habitué à écrire dans les transports en commun, c’est sur mon iPad avec un Smart Keyboard qu’est écrite la majorité du texte de mes romans et de mes nouvelles. Au fur et à mesure, j’adapte mon suivi d’écriture en détaillant et modifiant la trame principale dans ma feuille de calcul Excel. Par l’intermédiaire de quelques formules de mon cru, elle me permet d’effectuer une analyse précise de la structure, du rythme et de l’évolution de l’œuvre.

markind mecatombes word
Rédiger directement dans un modèle me fait gagner un temps précieux © Markind 2020

Une phase très importante, la correction. Si lors du premier jet, il n’est absolument pas recommandé de s’arrêter sur la grammaire et l’orthographe, chaque étape de la rédaction d’un roman ou d’une nouvelle se voit passée à la moulinette de l’onéreux, mais puissant logiciel Antidote. (Mon épouse et correctrice officielle m’en remercie). Pour la ponctuation, un livre de référence m’accompagne en complément, L’Art de la ponctuation de Sylvie Prioul et Olivier Houdart, aux éditions Points.

La phase de publication

Encore une fois, Word occupe une place prépondérante pour les exemplaires papier. Pour les livres numériques, tout dépend de la plateforme cible. Pour Amazon, tout simplement, j’utilise le logiciel Kindle Create. Le format eBook m’a aussi fait installer Calibre pour vérifier l’intégrité de mes livres numériques pour la publication sur la plateforme Kobo.

Avant toute publication papier, mon imprimante laser tourne à plein régime. Le manuscrit est vérifié une dernière fois avant l’envoi sur les plateformes de diffusion.

gravit couverture markind
Simple et puissant, Gravit m'accompagne dans mes créations © Markind 2020

En ce qui concerne les couvertures, plusieurs outils peuvent entrer en jeu. Mais Gravit reste l’outil principal. Simple, en ligne, abordable et puissant, il me permet de réaliser librement des couvertures satisfaisantes à mon goût.

La phase promotionnelle en autoédition

Une partie parfois mise de côté. Mais, à mon avis, qu’il ne faut absolument pas négliger. C’est un domaine où je monte fortement en compétence depuis la publication de mon deuxième roman, Markind Epsilon Eridani Poussières. Pour renforcer la présence de la saga sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin, j’utilise différents outils. Pour une publicité ou un visuel d’information, j’ai opté pour Crello. Pour des vidéos promotionnelles ou d’autres projets à venir, c’est Wave.video qui m’a séduit. En quelques minutes, les visuels sont créés et prêts à être diffusés sur les réseaux sociaux. Et pour la diffusion des articles et la promotion des romans, Publer vient tout juste de rejoindre ma logithèque.
crello markind
Les modèles et formats de Crello permettent de composer des visuels même sur son smartphone © Markind 2020

Une pierre angulaire et indispensable est ce site dédié à la saga Markind. Construit autour de WordPress et hébergé chez OVH, il me permet de mettre à disposition du grand public toutes les ressources nécessaires pour entrer dans l’univers Markind, suivre son actualité et mieux le comprendre.

La partie Marketing est désormais gérée via un outil « tout-en-un » Vbout.

Un site internet demande certaine compétences dans le domaine du SEO et du SERP. Pour remonter dans les classements des moteurs de recherche tels que Google et Bing. C’est l’exceptionnel plugin Squirrly SEO qui m’accompagne au quotidien.

Pour donner de la visibilité à mon lectorat sur les différents éléments, sorties, événements et autres contenus concernant la saga Markind, j’ai décidé de créer une feuille de route avec Productstash.

La phase analytique

En tant qu’auteur autoédité, la casquette d’éditeur me revient de droit. Outre le suivi des ventes sur les différentes plateformes, les circuits à privilégier, l’adoption ou l’abandon de tel ou tel format, il faut utiliser des outils permettant de visualiser les attentes pour mieux comprendre mon lectorat. Ainsi, je mets plusieurs formulaires Microsoft Forms à votre disposition. Cette participation est précieuse et chaque retour est pris en considération.

D’autres enquêtes, sur le site et même sur une tablette lors des séances de dédicaces, sont réalisées avec Zonka Feedback.

Markind exemple Oviond
Un exemple de rapport Oviond © Markind 2020

Par l’intermédiaire du site, les visites sont étudiées, en respectant la réglementation sur la protection des données (RGPD), avec Google Analytics et Microsoft Clarity. Pour synthétiser toutes ces données, la solution Oviond se porte à mon secours avec des rapports et des tableaux bien utiles. Pour scruter le positionnement de certains mots-clés liés étroitement à la saga Markind sur les principaux moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo), j’utilise SerpWatch.

Et tout le reste pour un auteur autoédité …

Pour tenir le coup ? Du café et des bonbons « Kipiks ». Je raffole de ces derniers. Tout en écoutant de la NewRetroWave et du SpaceAmbient sur Spotify et SoundCloud. De quoi nourrir l’ambiance musicale de la saga Markind. Et puis l’incontournable smartphone pour les photos à envoyer sur les réseaux. Sans oublier, la volonté, la passion, la lecture, la curiosité, la confiance en soi et dans ses œuvres.   

outils markind

Vous en conviendrez, la liste de ces outils pour un auteur autoédité n’est pas exhaustive. Certains disparaîtront , d’autres prendront une place plus ou moins importante. Cet article est donc de nature évolutive et sera enrichi de mes découvertes. Leur utilisation implique un budget conséquent. C’est pourquoi, en complément du revenu de la vente de mes œuvres, j’ai décidé de mettre à disposition une page de soutien sur la plateforme Tipeee.

Et vous ? Auteurs ou non, vous souhaitez me soumettre une idée, une suggestion ? Tout conseil est bon à prendre. Alors, n’hésitez pas et contactez-moi directement par l’icône de discussion Jivochat en bas de cette page ou par la page de contact. Je serai ravi de me laisser inspirer.

Mes outils d’auteur autoédité
5 (100%) 1 vote
Les derniers articles par Philippe Ruaudel (tout voir)

Philippe Ruaudel

Auteur de la saga Markind. Je construis l’univers de mes romans et nouvelles depuis 2019.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.